echange de lien

*Amidala: La robe de parade

Le costume de parade

de la reine AMIDALA 

 

  Par Rachèle & Emmanuel D.

 

   

 

I-Matériel

 

Pour une enfant de 12 ans, soit environ 1 m 50, et de corpulence moyenne. Il vous faudra pour la robe 3m50 de tissu couleur or (brillant), et 4 mètres de tulle brodés dans des motifs stylisés (fleurs, rosaces etc, etc …).

 

Pour le manteau : 4 mètres de tissu noir, soit simple ou velours. Pour la cagoule, le reste du tissu du manteau, un serre-tête ou cache oreille, et environ une vingtaine de plumes noires de 20 à 30 cm de hauteur.

II- La robe

Découpez dans le tissu « or », les dimensions d’une robe triangulaire aux dimensions du modèle, + 20 cm. Superposez et découpez dans les mêmes dimensions le tulle. Pensez à créez une ouverture sur la face correspondant au dos, pour pouvoir passer la tête. Ensuite coudre le tissu « or » et le tulle ensemble pour chaque face, et coudre le tout sur la longueur en s’arrêtant au niveau des manches.

   

  

Mesurez les bras pliés du modèle + 20 cm pour emmanchure. De la même façon que pour le corps de robe, superposez et découpez le tulle. Coudre les 2 tissus de façon à resserrer le tout au niveau des poignets.

Coudre les manches. Parfois le rajout d’une pièce sous l’aisselle sera indispensable pour plus d’aisance, et « fermez » la robe. Ajoutez un bouton-pression pour la fermeture. 

 

III – Le manteau

 

Tout d’abord effectuer un plan à partir de multiples photos.
Réalisez un patron de papier, pour créez un modèle miniature et ajustez si besoin les pièces. J’ai réalisé un modèle de 25 cm de hauteur.

Il suffit ensuite de faire proportionnellement le vrai patron à la taille désirée.Moi j’ai multiplié par 6. J’ai donc en ma possession un patron pour une fille d’1m50. (À dispo sur demande). Ensuite, c’est du travail de couture très simple : on découpe les différentes piéces, on les assemble en pensant à faire un petit rabat de 1 cm.


Ici l’assemblage des manches

Les pièces se montent en commençant par le bustier, les manches , la longueur et enfin la traîne.

Passons à la finition : tout d’abord le système de fermeture. Créez une petite ceinture qui ne fait que la moitié du tour de taille, fixez la sur l’un des coté du buste, et ajoutez des boutons-pression sur l’autre.

Pour ce qui est des symbole Naboo au nombre de 11 (1 grand, 3 petits et 7 moyens) plusieurs possibilité s’offre à vous : soit les broder, soit découper des pièces de tissus dans les chutes du tissu « or » et le coudre, ou alors solutions de facilité le thermocollage. Facile, rapide mais à la 1ère sortie il faudra réparer ceux qui seront abîmés. Donc voilà le procédé.

Sur 5 feuilles A4 imprimer sur le papier textile les symboles et ensuite les découper, et les coller. Prévoir un marqueur noir, pour cacher les défauts qui seront nombreux. Séance de repassage et …

Reste à faire la déco du dos. Avec les chutes du tulle noir, faire une vague et la coudre au milieu du dos. Si il ne reste pas assez pour aller de haut en bas, privilégiez un départ du haut.



IV – La cagoule

Pour la cagoule, dans les chutes du tissu qui a servit au manteau découper 2 rectangles égaux aussi longs que possible. Les coudre sur l’arrière, et sur l’avant laisser l’ouverture pour faire apparaître le visage. Ajustez l’ensemble avec un élastique cousu à l’intérieur mais sur la moitié arrière de la cagoule.

Achetez un collier de perle, cassez le et prenez le nombre suffisant pour créer la déco frontal. Attention ça sert vite, prévoyez de la marge.


Pour les « oreillettes » sur les cotés utilisé encore les chutes de tissu « or » et de tulle, donnez leur une forme ovoïde et coller les sur chaques cotés.

Pour le haut de la cagoule, il vous faut une vingtaine de plumes noires de 20 à 25 cm de hauteur chacune. Quant au reste de la fabrication, contactez moi ……

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×